Un mois de janvier synonyme de déménagement

Publié par

Pour cette période de transferts, on peut dire que les joueurs d’ici ont eu la bougeotte. Plusieurs Québécois, et une Québécoise, ont changé d’adresse ces dernières semaines. Dans de nouveaux pays et même sur un nouveau continent, nos joueurs continuent de représenter le soccer québécois de belle façon.

Du côté féminin, un seul mouvement est à signaler, mais il est important. Anciennement avec le West Virginia University en NCAA, Amandine Pierre Louis a été choisie par le Sky Blue FC lors du repêchage de la NWSL, la ligue de division 1 aux USA. Elle est la troisième Québécoise à rejoindre ce circuit après Rhian Wilkinson et Josée Bélanger.

Chez les hommes, il y a eu beaucoup d’action, et ce même avant le 1er janvier 2018. Ça commence en novembre dernier alors que l’ancien du FC Montréal Franck Zoué a rejoint le MFK Vyskov en 3e division tchèque. Un mois plus tard, le défenseur Zachary Sukunda a déménagé ses pénates en Australie. Après 15 matchs en Suède avec le Umea FC, il rejoint le Hume FC en seconde division australienne.

Plus au nord, la Finlande a vu deux Québécois se trouver de nouveaux clubs. D’abord, le défenseur Jems Geffrard quitte le club de seconde division EIF pour se retrouver en 1ere division avec Rovaniemen Palloseura, ou Rops pour les intimes. Chez EIF il sera remplacé par un autre joueur d’ici, l’ancien de la PLSQ et du FC Montréal Chakib Hocine.

Ailleurs en Europe, le défenseur Santino Recine c’est trouvé un nouveau club, il est maintenant avec le Extremadura UD B en 4e division espagnole. Finalement, le jeune attaquant Franco Québécois Charles-Andreas Brym, un ancien de l’académie de l’Impact, quitte Zulte Waregem en Belgique pour rejoindre Lille en France. Il s’alignera d’abord avec la réserve, avec comme but d’atteindre la Ligue 1.

Malgré tous ces changements, c’est en Amérique du Nord qu’on a vu les mouvements les plus significatifs. Il y a d’abord Maxim Tissot et Maxime Crépeau qui ont rejoint le Fury d’Ottawa. Le premier était libre suite à la disparition du San Francisco Delta alors que le second a été prêté par l’Impact de Montréal. Pour Crépeau ce changement lui permettra de renouer avec l’entraîneur des gardiens Youssef Dahha, lui aussi nouvellement engagé à Ottawa. À cela il faut ajouter les frères Marc et Philippe Dos Santos qui se sont tous deux retrouvés du boulot après le championnat remporté en NASL l’an passé. Le premier rejoint enfin la MLS, il sera l’adjoint de Bob Bradley avec le Los Angeles FC. Le second sera lui aussi adjoint, mais à Indianapolis en USL.

Finalement, la vraie grosse nouvelle du mois, si vous êtes un amateur de soccer, vous l’avez sûrement déjà vue. Il s’agit du jeune Jean Yves Ballou Tabla qui quitte l’Impact pour rejoindre la réserve du FC Barcelone. Même si on ne connaît pas le montant du transfert, il y a fort à parier que pour un québécois, c’est un des plus gros, sinon le plus gros. C’est aussi le plus gros en termes de prestige et de visibilité.

Ce transfert historique est une belle façon de mettre fin à ce qui fut un mois occupé pour le soccer québécois. Mais pour tous ces joueurs le plus dur reste à faire. Ils doivent maintenant performer. C’est avec plaisir que nous nous retrouverons dans un mois pour voir comment les choses se seront déroulées pour les Québécois et Québécoises évoluant en dehors de la province.